Connect with us

Guide

Les 5 objets Geek à ne surtout pas oublier en vacances

Published

on

Les vacances sont une période tant attendue pour se détendre, explorer de nouveaux horizons et se déconnecter de la routine quotidienne. Cependant, pour les amateurs de technologie et de gadgets, partir en vacances sans leurs objets geek préférés peut être un véritable cauchemar. Ces gadgets apportent une touche de confort, d’efficacité et de plaisir à l’expérience de voyage. Dans cet article, nous vous présenterons une liste incontournable de cinq objets geek à ne pas oublier en vacances, car ils contribueront à rendre votre escapade encore plus agréable et inoubliable.

Un smartphone

Le smartphone est probablement l’objet geek le plus indispensable en vacances. Il regroupe de multiples fonctions, allant de la navigation GPS pour explorer de nouveaux endroits, à la capture de souvenirs inoubliables grâce à son appareil photo de haute qualité. Vous pouvez également garder le contact avec vos proches, accéder à des applications utiles pour traduire des langues étrangères ou trouver des recommandations de restaurants locaux. De plus, en cas d’urgence, votre smartphone peut être votre outil pour obtenir de l’aide rapidement.

A lire : Quand doit-on changer la batterie de son téléphone ?

Une batterie externe

Avec toutes les fonctionnalités que nos smartphones offrent, leur autonomie peut s’épuiser rapidement. C’est là qu’une batterie externe entre en jeu. Cet accessoire geek essentiel vous permettra de recharger votre téléphone n’importe où, que ce soit dans un train, sur une plage isolée ou en randonnée dans la nature. Ne soyez plus jamais pris au dépourvu par une batterie vide, et conservez l’esprit tranquille en sachant que votre appareil aura toujours de l’énergie.

Un appareil photo

Capturer les moments magiques de vos vacances est crucial pour en préserver les souvenirs. Un appareil photo compact ou une action-cam robuste vous permettra de saisir des images de haute qualité de vos aventures. Que vous partiez à la découverte de sites historiques, fassiez de la plongée sous-marine ou participiez à des activités sportives, cet objet geek vous permettra de revivre ces instants précieux une fois rentré chez vous.

Un casque sans fil

Pour les amateurs de musique, de podcasts ou tout simplement pour échapper au bruit ambiant lors des longs trajets, un casque audio sans fil est indispensable. Vous pourrez vous immerger dans votre propre bulle sonore et profiter pleinement du divertissement de votre choix, que ce soit en avion, en train ou dans votre chambre d’hôtel. De plus, un casque sans fil élimine les tracas des fils emmêlés, offrant ainsi une expérience d’écoute confortable et agréable.

Une liseuse éléctronique

Si vous aimez lire, emporter une liseuse électronique en vacances est une décision judicieuse. Elle vous permettra d’emporter avec vous toute une bibliothèque numérique sans ajouter de poids à vos bagages. Parfait pour les moments de détente sur la plage, au bord de la piscine ou avant de s’endormir, la liseuse vous garantit un accès facile à vos livres préférés à tout moment.

Les vacances sont l’occasion parfaite pour se ressourcer et s’évader du quotidien. En n’oubliant pas ces cinq objets geek essentiels, vous pouvez rendre votre séjour encore plus agréable et mémorable. Votre smartphone vous offrira une connectivité permanente et de nombreuses fonctionnalités utiles, tandis que la batterie externe vous permettra de garder vos appareils chargés en tout temps. L’appareil photo compact ou l’action-cam vous aidera à capturer des souvenirs visuels exceptionnels, tandis que le casque audio sans fil vous permettra de vous isoler dans votre bulle musicale. Enfin, la liseuse électronique vous donnera accès à un monde de lecture sans encombrer vos bagages. Alors, préparez vos objets geek et partez à l’aventure l’esprit tranquille !

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guide

Décryptage du Nerd : Passion, Connaissance et Identité

Published

on

By

Le terme « nerd » évoque une image familière de lunettes épaisses et d’intérêts excentriques, mais sa signification va bien au-delà des stéréotypes. Dans cet article, nous plongeons dans l’univers des nerds, explorant leur passion et leur profonde connaissance, tout en remettant en question les préjugés qui entourent cette identité singulière.

De nos jours, le terme « nerd » est utilisé de manière familière pour décrire quelqu’un profondément investi dans des domaines tels que les jeux vidéo, les bandes dessinées, la science, la technologie et plus encore. Cependant, cette étiquette s’est développée au fil du temps pour englober une vaste gamme de passions et de savoirs. Les nerds ne sont pas simplement des individus qui se contentent de s’immerger dans des intérêts spécialisés, mais plutôt des passionnés dévoués qui forment une communauté diversifiée. Cet article explore trois facettes clés du concept de « nerd » : la passion ardente, la connaissance approfondie et l’identité en évolution.

1. La Passion Ardente

Le cœur du terme « nerd » réside dans la passion ardente qu’il incarne. Les nerds sont des individus qui se plongent profondément dans leurs intérêts, qu’il s’agisse de jeux de rôle, de science-fiction, de mathématiques, de jeux vidéo ou de tout autre domaine. Cette passion va bien au-delà d’un simple passe-temps, elle devient une partie intégrante de leur identité. Les nerds sont prêts à consacrer des heures interminables à explorer, à apprendre et à expérimenter, souvent avec une excitation contagieuse qui inspire les autres à s’engager également.

2. La Connaissance Approfondie

L’un des attributs les plus marquants des nerds est leur quête incessante de connaissance. Ils ne se contentent pas de survoler la surface de leurs intérêts, mais plongent tête la première dans les détails les plus fins. Qu’il s’agisse de mémoriser des encyclopédies entières sur des sujets obscurs ou de maîtriser des compétences techniques pointues, les nerds se nourrissent de la satisfaction de devenir de véritables experts dans leurs domaines de prédilection. Leur soif de compréhension les pousse à creuser plus profondément que la plupart, ce qui les distingue par leur niveau de compétence et d’expertise.

3. Identité en Évolution

L’identité « nerd » a évolué au fil du temps, passant d’une connotation négative à une fière affirmation de soi. Autrefois relégués aux marges de la société, les nerds ont créé leur propre culture et leur propre espace communautaire. Les conventions de science-fiction, les tournois de jeux vidéo et les forums de discussion en ligne sont devenus des points de ralliement pour les nerds du monde entier. Aujourd’hui, de nombreux nerds revendiquent fièrement leur identité, rejetant les stéréotypes et célébrant leur unicité

c'est quoi un nerd

En somme, le concept de « nerd » transcende les clichés pour devenir une représentation vibrante de la passion, de la connaissance et de l’identité. Les nerds sont des individus qui embrassent pleinement leur amour pour des intérêts spécifiques et qui s’engagent activement à en apprendre davantage. Leur dévouement et leur expertise enrichissent notre monde en offrant des perspectives uniques et en stimulant l’innovation. Alors que la culture nerd continue de s’épanouir, il est essentiel de reconnaître et de célébrer la diversité de cette communauté passionnée.

Continue Reading

Guide

Comment installer des émulateurs sur le Steam Deck ?

Published

on

By

Si vous venez fraichement d’acquérir un Steam Deck et que vous souhaite jouer à autre chose que des jeux Steam, on vous explique comment installer des émulateurs

Si vous en avez assez de jouer aux dernières nouveautés sur votre Steam Deck, vous avez la possibilité de convertir votre PC Console portable en émulateur et de lancer une variété de classiques de votre jeunesse (si vous êtes un vieux hein). Avec le bon logiciel et un peu de savoir-faire, vous pouvez jouer à des titres de la GameCube, de la premièere PlayStation ou encore le premier Metal Gear version MSX sur la machine de Valve.

Vous avez le choix entre un certain nombre d’options en ce qui concerne le logiciel d’émulation qui va fonctionner sur le Steam Deck, mais pour le moment, notre choix se porte sur EmuDeck. C’est complet, pas difficile à configurer et vous pouvez l’utiliser gratuitement. Il utilise cependant une suite de scripts pour gérer l’émulation – si vous recherchez quelque chose d’un peu plus autonome et semblable à une application, essayez plutôt Batocera ou RetroDeck.

Comment configurer EmuDeck

Vous devez vous préparer un peu pour rendre EmuDeck opérationnel. Une carte microSD est la meilleure option pour stocker vos jeux d’émulateur, et vous obtiendrez les meilleurs résultats avec une carte U3 A2, comme ce qui est proposé par SanDisk pour citer une marque.

Nous allons également utiliser le mode bureau du Steam Deck, vous pouvez donc accélérer le processus d’installation en connectant un clavier et une souris (soit par Bluetooth, soit via un hub USB). Ce n’est pas indispensable, mais cela permet de taper plus facilement sur l’appareil et de suivre les étapes qui vont suivre

Appuyez sur le bouton Steam de votre console, puis choisissez Alimentation et Passer au bureau. Cela signifie que vous êtes maintenant dans un environnement Linux traditionnel, alors lancez le navigateur Firefox que vous trouverez préinstallé, et naviguez jusqu’au site Web d’EmuDeck. Cliquez sur Download dans le menu du haut, puis Download installer et enregistrez le fichier sur le bureau.

Pour lancer le processus d’installation, double-cliquez sur le fichier que vous venez de télécharger. Vous avez alors le choix : Soit le mode facile, qui fait la plupart du travail de configuration pour vous, soit le mode personnalisé, qui vous permet de définir les émulateurs que vous souhaitez installer ainsi que diverses autres options.

Choisissez celui pour lequel vous avez le temps et la patience : Le mode facile est le plus rapide, mais les questions posées par le mode personnalisé ne sont pas difficiles et vous permet de choisir les émulateurs spécifiques qui vous intéressent. Quelle que soit l’option choisie, il vous sera demandé de choisir un emplacement d’installation, alors choisissez votre carte microSD.

Lorsque vous vous sentirez plus à l’aise avec EmuDeck, vous pourrez simplement relancer le même fichier d’installation si vous souhaitez choisir d’autres émulateurs ou modifier les paramètres de configuration, alors ne vous sentez pas obligé de conserver vos choix initiaux pour toujours. Vous verrez le programme d’installation copier et configurer tous les fichiers nécessaires, et vous serez alors prêt à commencer à charger des jeux.

Comment utiliser EmuDeck ?

Vous vous doutez bien qu’on ne va pas vous expliquer commenter trouver des ROM et fichiers BIOS et on vous rappel que vous êtes censé posséder les jeux originaux pour manipuler des copies. Quoiqu’il en soit, vous aurez besoin des deux : Les fichiers BIOS pour aider à faire fonctionner les émulateurs et les fichiers ROM pour les jeux réels. La façon la plus simple de transférer ces fichiers de votre ordinateur vers le Steam Deck est d’utiliser une clé USB ou un disque dur portable.

Vous ne pouvez pas utiliser directement la carte microSD, car Windows et macOS ne peuvent pas lire ces cartes une fois que le formatage Linux utilisé par le Steam Deck a été appliqué. Cependant, le Steam Deck peut lire les disques formatés par Windows et macOS, vous pouvez donc brancher un tel disque dans votre ordinateur de poche – rempli de fichiers BIOS et ROM – et copier son contenu. Vous pouvez également opter pour le sans fil et utiliser une solution comme le partage de fichiers Windows.

Vous trouverez des dossiers prêts à l’emploi sur la carte microSD : Spécifiquement « Primary/Emulation/bios/ » pour les fichiers BIOS et « Primary/Emulation/roms/ » pour les ROMs, « Primary » étant le nom de la carte elle-même. Chaque émulateur aura son propre dossier individuel, donc il ne devrait pas être trop difficile de savoir qui va où.

Vous devez ensuite vous assurer que votre Steam Deck peut voir tous ces merveilleux émulateurs et jeux. Lancez à nouveau le programme d’installation d’EmuDeck à partir du bureau Linux, puis choisissez Outils et SteamRomManager. L’écran suivant affiche une liste d’émulateurs sur la gauche : Activez ceux dont vous souhaitez voir les jeux s’afficher dans l’interface de Steam Deck, ou sélectionnez EmulationStationDE pour accéder à tous vos émulateurs et jeux via cet élément du menu de l’écran d’accueil.

Cliquez sur Preview (en haut à gauche), puis sur Generate app list, et le Steam ROM Manager vous montrera ce qu’il a trouvé. Choisissez Save app list, et après quelques minutes, tous vos émulateurs et jeux sélectionnés seront ajoutés à Steam. Vous pouvez ensuite ouvrir Steam sous Linux et supprimer les entrées des jeux auxquels vous ne voulez pas accéder directement.

Utilisez le lien Retour au mode de jeu sur le bureau Linux et vos jeux devraient être prêts à être utilisés dans la section Bibliothèque de l’interface standard de Steam Deck : Les jeux que vous avez sélectionnés plus tôt apparaîtront individuellement, mais vous pouvez également accéder à toutes les ROM que vous avez copiées via EmulationStation dans votre bibliothèque.

Continue Reading

Guide

Comment on affiche le pourcentage de la batterie sur son iPhone

Published

on

By

Je crois que c’est le premier truc que j’ai voulu faire lorsque mon copain m’a offert un iPhone 12 Pro Max l’année dernière : afficher le pourcentage de la batterie. Malheureusement pour moi, l’option avait disparu et n’était pas disponible sur les derniers téléphones d’Apple. Mais ça, c’était avant l’arrivée de IOS 16 qui nous permet enfin de savoir très exactement combien de batterie il nous reste. Une véritable petite révolution pour moi et c’est bien pour ça que je vous explique comment faire.

IOS 16 : le pourcentage de la batterie fait enfin son retour

Comme j’étais passé sur Android depuis maintenant de nombreuses années, je ne savais pas qu’Apple avait décidé un beau matin de retirer l’affichage du pourcentage de la batterie sur ses téléphones. Le changement date de la sortie de l’iPhone X et de son encoche notch. De fait, la firme de Cupertino a jugé utile de retirer l’information par manque de place. Du moins, c’est ce qui semble avoir été déclaré à l’époque. Pour connaître l’état de sa batterie avec un peu plus précision, il fallait donc aller faire un tour dans le centre de contrôle ou bien balayer l’écran vers le bas. Une hérésie d’ergonomie en somme.

Depuis l’arrivée de IOS 16, l’option est enfin de retour et il est possible de faire apparaître le pourcentage de la batterie qui s’affiche a l’intérieur du logo de cette dernière. De plus, ils ont même ajouté un code couleur pour qu’on puisse voir d’un simple coup d’oeil l’état de sa batterie : en charge, mode économie etc.

Liste de téléphones compatibles.

Par contre, si l’option est belle et bien de retour, elle ne l’est pas pour tout le monde. Si vous souhaitez savoir si vous faites partie des petits chanceux ,on vous donne la liste des modèles d’iphone compatibles.

  • iPhone 13
  • iPhone 13 Pro
  • iPhone 13 Pro Max
  • iPhone 12
  • iPhone 12 Pro
  • iPhone 12 Pro Max
  • iPhone 11 Pro
  • iPhone 11 Pro Max
  • iPhone XS
  • iPhone XS Max
  • iPhone X

Comment afficher le pourcentage de batterie sur son iPhone.

Vous allez voir, c’est vraiment très simple. Il suffit de faire les actions suivantes.

1. Allez dans les « Réglages ».

2. Allez sur « Batterie »

3. Activez l’option « Pourcentage de la batterie« 

Et voilà, logiquement, vous devriez être en mesure d’avoir le pourcentage de batterie qui s’affiche à l’écran.

Continue Reading

Guide

A partir de combien de pourcent doit-on changer la batterie de son iphone ?

Published

on

By

Si vous avez un iPhone, vous savez sans doute qu’il faut changer la batterie lorsque celle-ci atteint les 20 %. Mais saviez-vous qu’il est recommandé de la changer lorsqu’elle n’atteint plus les 80 % de sa capacité ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Quels sont les symptômes d’une batterie faible pour un iPhone ?

Les batteries d’iPhone ont une durée de vie moyenne d’environ deux ans. Après cela, elles peuvent commencer à avoir des problèmes de charge et à ne plus tenir autant de charge qu’avant. Heureusement, il est facile de remplacer la batterie d’un iPhone. Si vous avez un iPhone avec une batterie faible, voici quelques symptômes à rechercher.

L’un des symptômes les plus courants d’une batterie faible est que l’iPhone s’éteint brusquement, même lorsqu’il est entièrement chargé. Cela peut être particulièrement frustrant lorsque vous êtes en train de faire quelque chose d’important, comme envoyer un message ou jouer à un jeu.

Un autre symptôme d’une batterie faible est que l’iPhone ne tient pas la charge aussi longtemps qu’avant. Par exemple, si vous avez utilisé l’iPhone pendant environ une heure et que la batterie est déjà à moitié vide, cela peut être un signe qu’il est temps de la remplacer. De même, si vous mettez votre iPhone en charge et que la batterie ne semble pas se charger autant que d’habitude, cela peut être un autre symptôme d’une batterie faible.

Enfin, si vous remarquez que l’iPhone prend plus de temps à charger qu’avant, cela peut être également un signe qu’il est temps de remplacer la batterie. Par exemple, si vous mettez votre iPhone en charge pendant une heure et que la batterie n’est toujours pas complètement chargée, cela peut être un symptôme d’une batterie qui montre des signes de fatigue.

Comment savoir quand changer sa batterie ?

La batterie de votre iPhone est un composant important à prendre en compte lorsque vous utilisez votre appareil. En effet, c’est elle qui permet de conserver l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de votre téléphone. Ainsi, il est important de savoir comment fonctionne une batterie et comment la changer lorsque nécessaire. Dans cet article, nous vous expliquerons comment savoir quand changer votre batterie d’iPhone.

La batterie de votre iPhone a une durée de vie limitée. En effet, elle peut se décharger complètement au bout de quelques années d’utilisation. Ainsi, il est important de savoir quels sont les signes qui indiquent que votre batterie a besoin d’être changée. Parmi les principaux signes, on peut citer :

  • Une perte de charge rapide de la batterie.
  • Un appareil qui s’éteint lorsqu’il est en cours d’utilisation.
  • Des difficultés à allumer l’appareil.
  • Des performances réduites de l’appareil.

Si vous constatez un ou plusieurs de ces signes, il est important de faire contrôler votre batterie par un professionnel. En effet, il est possible que votre batterie n’ait plus la même capacité qu’auparavant et qu’elle ait besoin d’être changée. Si vous ne faites pas contrôler votre batterie et que vous continuez à l’utiliser, vous risquez d’endommager votre appareil.

Il existe plusieurs méthodes pour changer votre batterie. Vous pouvez le faire vous-même si vous avez les outils nécessaires et si vous êtes à l’aise avec la manipulation de votre appareil. Vous pouvez également faire appel à un professionnel pour le faire à votre place. Cette dernière solution est recommandée si vous n’êtes pas sûr de savoir comment changer votre batterie ou si vous ne disposez pas des outils nécessaires.

En conclusion, il est important de savoir comment changer votre batterie lorsque vous en avez besoin. Si vous ne savez pas comment le faire, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Quels sont les risques de ne pas changer sa batterie ?

La batterie d’un iPhone doit être remplacée lorsque sa capacité est inférieure à 80 %. Cela signifie que si vous avez un iPhone 6s ou 6s Plus, vous devriez envisager de remplacer votre batterie si vous constatez une baisse de la performance de l’appareil. La durée de vie de la batterie est d’environ deux ans, mais elle peut varier en fonction de l’utilisation de l’appareil. Si vous êtes un utilisateur intensif de votre iPhone, vous devrez probablement remplacer votre batterie plus fréquemment.

Si vous ne remplacez pas la batterie de votre iPhone lorsque sa capacité est inférieure à 80 %, vous risquez de voir une diminution de la performance de l’appareil. Cela peut se traduire par un appareil qui s’éteint brusquement, des ralentissements lors de l’utilisation d’applications ou des difficultés à charger la batterie. En ne remplaçant pas votre batterie, vous risquez également d’endommager le composant de votre appareil qui permet de la recharger. Si vous ne remplacez pas votre batterie, vous prenez le risque de voir votre iPhone s’éteindre brusquement et de ne plus pouvoir le rallumer. Cela peut être très dangereux, surtout si vous êtes en train de conduire ou de faire quelque chose de dangereux.

Comment changer sa batterie soi-même ?

Alors que les anciennes générations d’iPhone peuvent être facilement ouvertes et que la batterie peut être changée en quelques minutes, les modèles plus récents, comme l’iPhone 7 et l’iPhone 8, sont beaucoup plus complexes. Heureusement, il existe quelques tutoriels qui expliquent comment procéder, mais c’est un processus assez long et fastidieux, et il est facile d’endommager l’appareil si vous n’êtes pas très prudent. De plus, si votre iPhone a une garantie valide, il est probable que vous la perdiez en effectuant des réparations vous-même.

Si vous avez un iPhone 6s ou antérieur, il est beaucoup plus facile de changer votre batterie vous-même. Vous aurez besoin d’un tournevis cruciforme et d’un nouveau kit de batterie, que vous pouvez acheter sur Amazon pour environ 20 €. Une fois que vous avez tout ce dont vous avez besoin, suivez les instructions de ce tutoriel.

Si vous avez un iPhone 7 ou 8, le processus est un peu plus long et plus compliqué. Vous aurez besoin d’un tournevis cruciforme, d’un nouveau kit de batterie, d’une pince à épiler et d’une ventouse. Le nouveau kit de batterie coûte environ 30 €, mais vous pouvez aussi acheter une ventouse pour environ 5 €. Une fois que vous avez tout ce dont vous avez besoin, suivez les instructions de ce tutoriel.

En règle générale, il est préférable de laisser les réparations de l’iPhone aux professionnels. Cependant, si vous êtes à l’aise avec les outils et que vous avez le temps de le faire, vous pouvez changer votre batterie vous-même.

Où faire changer sa batterie ?

La batterie de l’iPhone est une des composantes les plus importantes du téléphone, et elle doit être changée lorsque le téléphone ne tient plus la charge aussi longtemps qu’auparavant. Il est important de savoir où faire changer sa batterie, car cela peut affecter la qualité du téléphone.

Les batteries des iPhones sont fabriquées par Apple, et elles sont donc assez chères. Les coûts varient selon le modèle de l’iPhone, mais elles sont généralement autour de 79 €.

Il y a plusieurs endroits où l’on peut faire changer sa batterie d’iPhone, mais il est important de choisir un endroit qui offre une garantie et des services de qualité.

Les centres de service Apple sont l’un des meilleurs endroits où faire changer sa batterie d’iPhone. Ils ont des techniciens qualifiés qui peuvent changer la batterie rapidement et efficacement. De plus, si quelque chose ne va pas avec la batterie après le changement, Apple offre une garantie de un an.

Les boutiques de téléphonie mobile sont aussi un bon endroit où faire changer sa batterie d’iPhone. La plupart d’entre elles ont des techniciens qualifiés qui peuvent changer la batterie rapidement et efficacement. De plus, elles offrent souvent des garanties sur les batteries qu’elles vendent.

Il y a aussi des entreprises qui se spécialisent dans le changement de batteries d’iPhone. Ces entreprises ont des techniciens qualifiés et offrent des garanties sur les batteries qu’elles vendent.

Changer sa batterie d’iPhone est une tâche simple, mais il est important de choisir un endroit où faire changer sa batterie. Les endroits mentionnés ci-dessus sont des endroits où l’on peut faire changer sa batterie d’iPhone en toute confiance.

La batterie de l’iPhone est conçue pour s’adapter à l’utilisation de l’appareil et à son cycle de charge. Cependant, après plusieurs années d’utilisation, la batterie peut devenir faible et nécessiter une recharge plus fréquente. Si vous remarquez que votre batterie ne dure plus aussi longtemps qu’avant ou qu’elle ne se charge plus aussi rapidement, il est peut-être temps de la remplacer.

Continue Reading

Guide

Comment faire pour hacker un site web ?

Published

on

By

Avoir un site web qui fonctionne est d’une importance capitale pour une entreprise. Si le chiffre d’affaire en dépend totalement pour certaines structures, un site est aussi le garant de l’image de marque et du sérieux d’une entreprise. Il faut donc en prendre soin et faire en sorte qu’il soit parfaitement sécurisé. En effet, si tout le monde peut avoir accès à un site web pour faire ses achats ou encore consulter certaines informations, des hackers peuvent très bien y faire un tour. Et si un site présente des failles ou n’est pas suffisamment à jour, des petits malins peuvent en profiter pour le pirater. Mais d’ailleurs, comment on fait pour hacker un site web ?

Comment pirater un site internet ?

Faire un inventaire des technologies

Le cinéma nous a souvent montré les hackers comme des génies capables de pirater n’importe quel site ou application rien qu’en pianotant très vite sur un clavier. La réalité est bien différente. Si ce sont bien des génies, du moins pour la plupart, ils ne font pas tout sur commande et leur exploits sont le résultat d’un long travail d’observation et de préparation. Une attaque ça se prépare et avant de la mener, il faut d’abord jouer aux détectives en essayant de trouver le maximum d’informations su sa cible. Comme ses failles qui peuvent être déduites des technologies utilisées.

Que type de serveur est utilisé ?

Il est important de savoir sur quel type de serveur tourne le site internet à pirater. En effet, selon le type de serveur utilisé, la méthodologie peut être totalement différente.

  • Apache
  • MySQL
  • Oracle
  • SQL Server
  • DB2
  • Sybase

Identifier le CMS utilisé

En plus de tourner sur un serveur, un site web ne fonctionne pas tout seul. Il s’appuie forcément sur une technologie. Et à moins d’avoir été développé sur mesure, un site internet devrait utiliser l’une des technologies suivantes selon sa typologie.

  • Site classique et/ou blog: WordPress, Dotclear, memboGo, Joomla, Drupal, Wix, Typo3, HippoCMS etc.
  • eCommerce : WordPress et WooCommerce , Prestashop, Shopify, Magento, osCommerce etc.
  • Forum : PhpBB etc.

Identifier les failles

Il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses. Une fois que vous avez identifier les différentes technologies utilisées, vous n’avez plus qu’à tenter d’exploiter l’une des faille de sécurité déjà connu. En effet, peu importe le CMS utilisé ou le serveur sur lequel tourne le site, il existe forcément une faille quelque part.

Par exemple, il faut avoir qu’une très majorité des sites web tourne sur WordPress (on parle presque de la moitié même). C’est un très bon CMS, notre site tourne dessus d’ailleurs, mais il présente énormément de failles à cause des nombreuses extensions et thèmes disponibles. C’est d’ailleurs pour ça que WordPress propose de nombreuses mise à jour afin de corriger toutes ses failles. Malheureusement, tout le monde ne tient pas forcément on site à jour et des sites peuvent rester vulnérables des semaines, des mois et voire même des années s’il n’est pas correctement géré par son webmaster (ce qui arrive au final très souvent).

Ainsi, même si WordPress est régulièrement mis à jour pour corriger les failles de sécurité, il n’est pas impossible de pouvoir continuer à les exploiter sur une grande majorité de sites. Et il en va de même avec tous les autres CMS du marché. Tout ça pour dire que si un site se fait pirater, c’est souvent l’utilisateur principal le premier responsable.

Un petit mot sur l’injection de code

Cette technique n’est pas celle qui fonctionne le mieux, car tous les sites sérieux sont protégé, mais c’est celle qui est le plus souvent utilisé. Si vous ne savez pas ce que c’est, l’injection de code est une attaque qui consiste à tenter d’exécuter du code sur la base de données d’un site en passant par une barre de recherche ou encore un formulaire.

De cette façon, il est possible de compromettre une base de données, de modifier des données ou pire encore de la dupliquer. Par ce biais, il est aussi possible de s’authentifier et d’ainsi prendre le contrôle du site. Mais comme je vous le disais plus haut, la plupart des sites sérieux sont protégés de ces attaques. Mais pas tous….

Continue Reading

Trending

Copyright © 2023 viedenerd.fr